Le pagne africain est une sorte de jupe faite d’un morceau de tissu qui est attaché autour de la taille. Il n’est pas comme les autres jupes que l’on voit dans les magasins de mode. Vous devez faire un nœud devant ou sur le côté si vous voulez avoir une jupe. De cette façon, vous obtiendrez la forme désirée qui est portée par les femmes africaines.

Le pagne africain : symbole de l’Afrique

Arboré par les femmes africaines comme symbole de  leur féminité et de leur appartenance ethnique, le pagne africain est un tissu apprécié de par le monde grâce à ses couleurs vives, ses motifs originaux et la qualité de ces produits.

Comme dans de nombreux marchés à travers le continent africain, le pagne Wax règne en maître. Il s’en écoule plusieurs millions de mètres par an. Ce tissu produit de manière industrielle s’impose comme un tissu ethnique à travers le monde entier.

Un peu d’histoire

Pourtant, le pagne wax, symbole africain, n’est arrivé sur le continent qu’au 19e siècle importé par des commerçants néerlandais. Aujourd’hui encore, une grande partie de la production est basée au Pays-Bas, mais son succès est tel que la population se l’est complètement approprié.

Face à la toute puissance du pagne wax, diverses ethnies, comme les tisserands ivoiriens, ont décidé de contre-attaquer en créant leur propre pagne et le promouvoir. Parfois transformée en village touristique, cette pratique permet de mettre en lumière l’origine et les traditions du pagne africain et de le faire connaître auprès des touristes. Ces pratiques encore marginales apparaissent dans plusieurs pays, mais ne connaissent pas d’industrialisation ni de visibilité leur permettant de s’imposer sur ce secteur déjà saturé.

Un tissu constamment réinventé

Nommé du nom d’héroïnes télé ou de fait de société, le pagne africain est particulièrement empreint de la culture superstitieuse d’Afrique. Chaque mois, des dizaines de nouveaux motifs apparaissent sur les marchés.

Mais depuis quelques années, le marché doit faire face à la concurrence venue des pays asiatiques. On trouve de nombreuses copies des célèbres tissus, importés de Chine, de Thaïlande ou encore du Nigéria. Pour les moins fortunés, ces imitations vendues entre 3 et 10€ sont bien plus abordables que les pagnes de grande marque qui dépassent souvent les 20€.

Environ 90% des pagnes africains vendus en Afrique viennent aujourd’hui de l’étranger. Après avoir longtemps souffert de la concurrence chinoise, la société Uniwax, filiale du groupe néerlandais Vlisco et leader du pagne en Afrique, a décidé de prendre de vitesse ses concurrents. A l’aide de diverses stratégies de marketing, de créativité, de développement et de production pour lutter efficacement contre ce phénomène. En résumé, le pagne Wax est produit plus vite que le concurrent ne copie, tout en gardant un rapport qualité-prix apprécié par les consommateurs.

Un marché en expansion

Face à une demande toujours plus importante, cette société espère augmenter de 70% sa production d’ici 5 ans. Preuve qu’avec ses noms fantasques et ses belles couleurs, le pagne se porte bien et pourrait un jour débarquer en force en Europe.

Le pagne africain est devenu un véritable symbole de la mode africaine. On le retrouve dans tous les marchés d’Afrique, mais aussi dans nos magasins de tissus en Europe. Encore discret du fait de son association à son image ethnique forte, ce tissu peut pourtant apporter de nombreuses opportunités à la mode française notamment. Son originalité le rend unique et incomparable à d’autres tissus.

https://africanfabs.fr/

Leave a Reply

Your email address will not be published.