logo

VISAT

(Vieillissement-Santé-Travail)


 

Étude longitudinale

Présentation de l'étude longitudinale VISAT

VISAT (Vieillissement, Santé et Travail) est une étude organisée à la fois par des médecins du travail de 3 régions du sud de la France (Midi-Pyrénées, Aquitaine et Languedoc-Roussillon) et des chercheurs spécialisés dans l’étude du vieillissement, l’ergonomie et la santé au travail. VISAT se veut être une recherche à la fois transversale et longitudinale destinée à étudier divers aspects du vieillissement et de la santé en relation avec les conditions de travail actuelles et passées. Cette étude doit contribuer à diminuer les facteurs de risque dans les milieux professionnels et favoriser des mesures permettant un vieillissement plus réussi. L’étude VISAT a été conçue de façon à déterminer comment et dans quelle mesure les conditions de travail (types de tâches réalisées, organisation du travail, exposition à certains produits…) affectent favorablement ou défavorablement la disponibilité des ressources physiologiques et psychologiques des individus, en relation avec les effets du vieillissement sur ces ressources.

En raison de leur complexité, les relations entre vieillissement, santé et travail ne peuvent être abordées comme un tout. Pour cette raison, la base de données VISAT a été construite de façon à être accessible à plusieurs équipes de recherches appartenant à différentes disciplines (e.g., épidémiologie, médecine du travail, psychologie du travail et de la santé, psychologie du vieillissement, psychosociologie, pharmacologie…) et permettre ainsi l’analyse de composantes spécifiques de ces relations. L’ampleur de l’étude (3237 salariés enquêtés) et sa durée (10 ans) requièrent un dispositif en termes de relais, de collaborations, d’appuis méthodologiques et de ressources qui est assuré de plusieurs manières, et qui permettent de répartir les charges en matière de logistique.

Rappel des principales caractéristiques de l’étude :

La mise en place de cette recherche a commencé en 1996, et a nécessité la mobilisation et la formation méthodologique d'une centaine de médecins du travail volontaires qui assurent le recueil des données sur 3 régions françaises.

Quelques caractéristiques majeures de cette étude :

Les pages ici présentes ont été validées par : XHTML validé ! CSS validé !